Effet du traitement laser de basse intensité sur la régénération des cellules ciliées de la cochlée après une perte auditive ototoxique

Régénération des cellules cillées avec la LLLT

C'est un article que nous vous proposons qui remet en cause le paradigme scientifique selon lequel les neurones et les cellules cillées, une fois détruites, ne peuvent pas se régénérer. Aujourd'hui la recherche nous montre que tant les neurones que les cellules cillées peuvent se régénérer, d'autant plus efficacement qu'elles sont soumises à de la photothérapie laser de basse intensité LLLT. C'est sur cette base que nous avons mis au point notre protocole. Notez que pour que cela fonctionne, les lasers doivent être de basse intensité type LLLT, soit moins de 1000 mW. Une puissance supérieure à 1000 mW peut augmenter gravement les acouphènes, et ce de façon définitive.

Résumé


La cause principale de la perte auditive est la détérioration des cellules ciliées de la cochlée. La thérapie laser de basse intensité (LLLT) est devenue un traitement populaire pour les systèmes nerveux endommagés.

En se basant sur l'idée que les cellules ciliées de la cochlée et les cellules neurales ont la même origine développementale, l'effet de la LLLT sur la perte d'audition dans des modèles animaux est évalué.

Des modèles animaux de perte auditive ont été établis et les animaux ont été irradiés par un laser à diode de 830 nm une fois par jour pendant 10 jours. La densité de puissance du traitement laser était de 900 mW/cm2 et la fluence de 162 à 194 J. La membrane tympanique a été évaluée après la LLLT.

Les seuils des réponses auditives du tronc cérébral ont été évalués avant le traitement, après la gentamicine et après 10 jours de LLLT. Des observations quantitatives au microscope électronique à balayage (MEB) ont été effectuées en comptant les cellules ciliées restantes. Les membranes tympaniques étaient intactes à la fin de l'expérience.

Aucune réaction tissulaire indésirable n'a été constatée. Sur les images MEB, la LLLT a augmenté de manière significative le nombre de cellules ciliées dans les tours moyennes et basales. L'audition a été améliorée de manière significative par l'irradiation laser.

Après le traitement LLLT, le seuil d'audition et le nombre de cellules ciliées se sont améliorés de manière significative.

Lien vers l'étude complète en anglais : https://www.spiedigitallibrary.org/journals/journal-of-biomedical-optics/volume-18/issue-12/128003/Effect-of-low-level-laser-treatment-on-cochlea-hair-cell/10.1117/1.JBO.18.12.128003.full?SSO=1

Vous pouvez aussi aimer :

Acouphènes et perte auditive