Le témoignages de Patrick - acouphènes

Patrick témoigne de son parcours au centre Activate à Genève

Nous avons accueilli Patrick au centre en juillet 2023 pour des acouphènes, voici ce qu'il nous a confié.

En 2008, j'ai été subitement affecté par des acouphènes, dont je pense qu'ils étaient déclenchés par un choc émotionnel. À l'époque, j'ai consulté un ORL et des tests ont été réalisés, mais rien d'anormal n'a été trouvé au niveau de mon oreille interne. Je n'avais pas d'autres problèmes d'audition. Les acouphènes ont diminué depuis 2008, mais malheureusement, ils sont réapparus il y a environ une semaine.

En ce qui concerne mon sommeil, je trouve le sommeil difficile à trouver, je dois m'allonger sur le canapé pour tenter de dormir. Le silence me perturbe énormément, et le fait d'avoir du bruit autour de moi me soulage. Je ressens des douleurs au niveau de l'oreille lorsque je crie. Récemment, même en conduisant, je dois serrer mes dents pour déboucher mes oreilles, bien que je ne sois pas en altitude.

Je ne prends aucun médicament et je ne suis pas sûr si les acouphènes sont associés au stress. Les acouphènes que j'éprouve sont très aigus et affectent les deux oreilles, bien que l'oreille gauche soit principalement touchée.

Voici son inventaire du handicap acouphénique réalisé à son arrivée au centre, son score est de 68, mais il était tellement stressé, qu'il a oublié de répondre à 2 questions. On peut donc même affirmer que son score est en fait de 76.

Ce qui correspond à la catégorie "sévère : presque toujours entendus et rarement masqués. Entraîne des perturbations dans le sommeil et peut diminuer la capacité à effectuer les activités quotidiennes. Conséquences néfastes sur les activités calmes".

Inventaire du handicap acouphénique avant programme

Une fois son programme terminé, nous avons revu Patrick le 22 septembre 2023, soit environ 7 semaines après la fin du protocole personnalisé. C'est un Patrick reconnaissant que nous avons revu, il va beaucoup mieux et dort de nouveau normalement. Son score au THI a chuté de 50 points, soit une baisse de près de 70%.

Inventaire du handicap acouphénique après programme

 

Vous pouvez aussi aimer :