Le témoignage de Sylvia - acouphènes

Sylvia souffrait d'acouphènes intermittents

Sylvia est venue au centre en février 2022 car elle souffrait d'acouphènes intermittents, caractérisés par un grésillement aigu et une sensation de pression dans l'oreille et la tête, plus prononcés à gauche. Parfois, ces bruits sont localisés, d'autres fois ils sont diffus et ils varient en intensité en fonction de sa fatigue. Elle a également une hyperacousie, bien que cela se soit amélioré au cours des 4-5 derniers mois.

Tout allait bien, quand soudainement...

Tout a commencé subitement en novembre 2018, lorsqu'un grésillement aigu est apparu. Deux semaines plus tard, l'hyperacousie s'est ajoutée à mes symptômes. Cette période de ma vie était marquée par un stress extrêmement élevé, un manque de sommeil, une surcharge de travail et des tensions familiales importantes. Ces facteurs étaient le point culminant de plusieurs années de stress intense. Auparavant, je n'avais jamais eu de problèmes d'oreille, aucun traumatisme sonore et seulement quelques bouchons de cire, mais pas d'otite.

De temps en temps, j'avais la sensation d'avoir les oreilles bouchées, associée à une sensation de chaleur dans l'oreille. 

J'ai essayé diverses approches pour traiter mes symptômes, dont le Rivotril à raison de 3 gouttes par jour, une thérapie de rétroaction qui n'a pas eu d'effet, la sophrologie que je n'ai pas vraiment adoptée, et une stimulation électromagnétique chez un neurologue, sans résultats stables.


J'ai entendu parler de votre programme en faisant des recherches sur l'appareil Lenire, que je crois que vous ne proposez plus à cause du manque de résultats.

Je suis assez pessimiste quant à une disparition totale de mes symptômes, mais j'espère réduire mes acouphènes de 30 à 50% si possible.

Voici l'audiogramme que Sylvia nous a présenté lors de sa visite, daté de mai 2021. L'ORL a diagnostiqué un scotome sur la fréquence 6000hz.

audiogramme sylvia avant

Après avoir fait son programme pour acouphéniques pendant 10 jours, du 15 au 28 mars 2022, Sylvia est retournée chez son ORL. Celui-ci a confirmé le retour que Sylvia nous a fait : "Je constate une diminution de mon acouphène de 30 à 40%, il est beaucoup moins agressif et envahissant". Sur son examen, le scotome a disparu, l'audition est revenue dans les limites de la normale.

audiogramme sylvia après

 

Vous pouvez aussi aimer :